En utilisant ce site Web, vous vous conformez à notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité et utilisation de cookies, où vous pouvez les désactiver.

OK
fr
pt en it es de
Menu
Whatsapp

LA FUE PAS À PAS

La FUE est une technique de greffe de cheveux mini-invasive dont la période de récupération est très courte et donne d’excellents résultats. Chaque cas est évalué individuellement, toujours lors d’un rendez-vous médical ; le traitement (médical ou chirurgical) sera proposé selon le degré de calvitie du patient.

  1. Arrivée du patient au centre médical
  2. Photographies
  3. Dessin des zones donneuse et réceptrice
  4. Extraction des unités folliculaires de la zone donneuse
  5. Préparation des unités folliculaires
  6. Conservation des unités folliculaires
  7. Pause déjeuner
  8. Implantation des unités folliculaires
  9. Après la procédure

 

1. Arrivée du patient au centre médical

Le patient est reçu par les membres de notre équipe. Ensuite, le médecin responsable de la procédure parlera avec le patient et lui expliquera le processus à réaliser pendant la journée. Les derniers doutes liés à la procédure seront résolus.
Il faut que le patient prenne un bon petit déjeuner. Le café est interdit (ou décaféiné) ainsi que les aliments gras ce matin là.

 

2. Photographies

Des photos de la tête seront faites sous des angles déterminés pour le processus de documentation chirurgical du patient et afin d’analyser le résultat postopératoire.
Chaque patient aura une collection de photos à toutes les étapes de son traitement.
Ces photos sont faites par le personnel médical avec un appareil photo de qualité professionnelle.

 

3. Dessin des zones donneuses et réceptrices

Le dessin sera établi d’un commun accord avec le patient et selon des exigences réalistes et naturelles.
Le médecin indique les zones donneuses et réceptrices, c’est-à-dire, qu’il réalise le dessin indicatif avec un surligneur particulier et il limite la zone donneuse ainsi que la zone qui va recevoir les cheveux.
La zone receveuse du patient sera définie sur un patient portant des cheveux à la longueur habituelle.
La zone donneuse peut être partiellement ou complètement rasée.

 

4. Extraction des unités folliculaires de la zone donneuse

Une fois la zone donneuse délimitée (partie postérieure et / ou latérale du cuir chevelu). L'anesthésie locale est appliquée et produira une insensibilisation de la zone de travail. C’est pour cela qu’en quelques secondes, il y aura une insensibilité totale, sans besoin d’attendre ; les douleurs sont minimales.
La zone donneuse est la région qui donnera les cheveux à greffer dans la zone réceptrice ou zone chauve.

La zone de l’extraction que nous utilisons est une zone qui ne possède pas le code génétique de calvitie ; c’est pour cela que les cheveux greffés ne tendent pas à tomber. Le médecin détermine les meilleures zones pour extraire les cheveux d’une manière non traumatique, individuelle et propre.

Les follicules sont rassemblés selon le nombre de cheveux par follicule et contenus dans un récipient à basse température. Un compteur situé à gauche du patient va comptabiliser les unités folliculaires : le patient saura en tout moment le développement de l’opération.
L’extraction est réalisée par des instruments chirurgicaux millimétriques dénommés « punchs ».
Ils ont les bords tranchants et le rang cylindrique de 0,75 à 0,90 mm de diamètre, qui va dépendre du diamètre du cheveu de chaque patient.
Après être coupées avec le « punch », les unités folliculaires sont extraites du cuir chevelu grâce à des pinces spéciales très délicates.
Les unités folliculaires extraites pendant une session d’un jour sont entre 1200 et 1800 selon la densité propre à chaque patient, ce qui correspond à environ 2 500 et 3 750 cheveux. Cela varie d’un patient à un autre, et dépend de la zone donneuse de chacun.
À la fin de l’extraction, un nombre d’unités folliculaires est obtenu. Ce nombre, multiplié par le nombre de cheveux de chaque implant, nous donnera le nombre exact de cheveux greffés.

 

5. Préparation des unités folliculaires

Après l’extraction, les unités folliculaires sont réunies dans une solution de stockage adéquate pour maintenir la vitalité des follicules.
Un membre de l’équipe commence la préparation des unités folliculaires avec une loupe (stéréoscope) et lumières LED (pour maintenir une température adéquate). La préparation et le maintien des unités folliculaires dans une situation adéquate est essentiel pour le succès de la greffe des cheveux.

 

6. Conservation des unités folliculaires

La parfaite conservation des unités folliculaires est essentielle pour la survie des follicules pendant le temps passé en dehors du corps.
Les unités folliculaires doivent rester hydratées et à une température spécifique dans des récipients préparés à basse température pendant toute la procédure jusqu’au moment de l’implantation.

 

7. Pause pour le déjeuner

La greffe capillaire prend en moyenne 5 à 7 heures, réparties entre extraction, alimentation et implantation.
Une fois le processus d'extraction terminé, le patient aura une pause de 30 minutes pour le déjeuner, ce qui lui permettra de prendre un repas léger.

 

8. Implantation des unités folliculaires

Dans cette phase de la procédure, l’implantation des unités folliculaires extraites sera réalisée sous anesthésie locale de la zone réceptrice. Le médecin implantant les unités folliculaires définit la profondeur, l’angle et la direction de croissance des cheveux au moment de l’implantation de chaque unité folliculaire. (voir implants)

 

9. Après la procédure

  • Les pas à suivre après la procédure seront expliqués.
  • Le patient aura un guide avec toutes les instructions : soins postopératoires, lavage à réaliser et médication à suivre pendant la première semaine.
  • À partir du 8e jour, les follicules seront totalement fixés.
  • Après le 15e jour, le patient vivra quotidiennement, comme s’il n’avait pas réalisé de greffe capillaire.
  • À partir de la 3e jusqu’à la 6e semaine, 80 % des cheveux greffés commenceront à tomber. C’est un moment où les patients sont préoccupés et se demandent si la procédure a été vraiment efficace.
  • Il faut rester serein dans cette phase. Ces cheveux greffés vont tomber, mais les follicules (la racine) vont rester pour que naissent des cheveux plus forts et vigoureux.
  • Le patient commencera à sentir des changements brusques de croissance à partir du 6e mois.
  • La croissance sera lente et progressive jusqu’au 12e mois, où il pourra voir le résultat de presque 100 % des cheveux greffés.
  • Le patient devra nous envoyer des photos après 10 jours de la greffe, 3 mois, 6 mois et 9 mois.
  • Après 12 mois, le patient recevra une évaluation en rendez-vous médical.
  • Les cheveux greffés ne possèdent pas le code génétique pour la calvitie, ils n’ont pas de tendance à l'alopécie et c’est pour cela que le résultat de la greffe est à vie.