En utilisant ce site Web, vous vous conformez à notre politique d'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité et utilisation de cookies, où vous pouvez les désactiver.

OK
fr
pt en it es de
Menu
Whatsapp

Alopécie areata

Une chute du cheveu qui provoque des trous ronds, de pathogénie non totalement identifiée, considérée d’étiologie inconnue, mais très liée aux situations de stress.
Parfois, il peut y avoir un substrat auto-immun.

Dans bien des cas, cette condition ne touche qu’un point (alopécie areata monolocularis) et elle peut se guérir de façon spontanée, mais qui peut aussi s’étendre à toute la tête (alopécie areata totale) ou au corps (alopécie universelle).

Elle peut toucher les deux sexes, mais elle est plus fréquente chez les enfants et les adolescents. Cependant, elle peut apparaître à tout âge.

Les zones sont rondes et petites du cuir chevelu o de la barbe.

Dans les cas de l’alopécie areata, la zone de peau touchée a un aspect normal, sans inflammation, rougeurs, desquamation ou autre type d’altération, ce qui la distingue des autres alopécies.

Les follicules ne sont pas détruits par cette maladie et le cheveu peut repousser. Cependant, les récidives ou les rechutes sont très fréquentes chez les patients ayant souffert ces symptômes si les facteurs déclenchants continuent.

D’après certaines études, la présence de foyers infectieux dentaux peut provoquer l’alopécie areata, avec des pertes de cheveux localisées.

Alopécia Areata

Types:

  1. Alopécie areata diffuse ou inconnue
  2. Alopécie areata en plaque unique
  3. Alopécie areata pour cheveux foncés
  4. Alopécie areata avec plaques multiples
  5. Alopécie areata totale
  6. Alopécie areata universelle 

Causes ou origine multifactorielles:

  • Mécanisme auto-immun, car il se produit une accumulation de lymphocytes T CD8 autour du follicule pileux, ce qui provoque l’arrêt du développement du cheveu et sa chute postérieure.
  • Origine psychique comme l'anxiété ou le stress.
  • Prédisposition génétique.